Prêt total

Si vous souhaitez avoir en possession une maison, alors il faut généralement épargner pendant un certain temps pour couvrir les frais de notaire et les 10 % du compromis de vente. Justement, le prêt total est une formule de prêt hypothécaire qui constitue vraiment une solution aux personnes qui veulent acheter une maison, mais qui ne disposent pas de fonds pour la couverture de ces frais.

Demander un prêt total : quelles sont les règles ?

Quiconque achète un bien immobilier dans le but de l’utiliser en tant que résidence principale peut demander un prêt total. Mais si vous avez des fonds disponibles pour régler les frais de notaire, vous pouvez toujours en demander. Cette opération est avantageuse puisqu’elle vous permettra de mettre de l’argent de côté qui servira peut-être à financer d’autres projets ou à couvrir des dépenses qui n’ont pas été prévues.

Outre l’achat d’un bien qui sera occupé en tant que résidence principale, il existe d’autres règles à respecter pour demander un prêt total. En effet, les établissements qui en proposent examinent à la loupe votre situation professionnelle, financière et familiale avant de vous octroyer un prêt total. Ainsi, vous pouvez effectuer votre demande si vous respectez les conditions suivantes :

  • Être en CDI (contrat à durée indéterminée) dans une entreprise pendant au moins 1 an. Mais si vous êtes en CDD (Contrat à durée déterminée), alors vous devrez présenter une justification de votre parcours professionnel qui ne s’est pas interrompu pendant au moins 2 ans. Dans la situation où vous êtes invalide ou sans activité professionnelle, il est nécessaire que vous empruntiez et achetiez un bien en copropriété avec quelqu’un qui a un emploi.
  • La somme de vos crédits en cours ne doit pas être trop importante, car vous allez devoir payer des mensualités supplémentaires liées à votre futur prêt.
  • Votre seuil d’endettement ne doit pas dépasser les 33%.

Faites une simulation de prêt en ligne pour simplifier votre demande de crédit.

Passez par notre simulateur

Le prêt total : quels sont ses avantages ?

Plusieurs raisons devraient vous inciter à demander un prêt total :

  • La première raison est que vous n’avez pas les fonds nécessaires pour effectuer le paiement de ces frais. Il est à noter que les établissements prêteurs estiment que vous devez avoir mis de côté une certaine somme d’argent au-delà de la quarantaine si vous vous êtes fixé comme objectif l’achat d’un bien immobilier. Toutefois, cette épargne peut être utilisée dans certains cas tels que la perte d’emploi, d’accident ou de maladie. Par conséquent, vous n’aurez plus assez d’argent à injecter dans votre projet d’acquérir un logement.
  • Vous avez des fonds, mais vous voulez les utiliser pour des travaux que vous allez exécuter vous-même. Il n’est pas nécessaire d’envoyer un compte rendu de leurs avancements à votre prêteur. Dans cette situation, vous pouvez demander un prêt total qui va servir au financement des frais de notaire. De la sorte, vous gardez vos fonds pour d’autres projets.
  • Vous avez des fonds, mais vous voulez les utiliser pour des travaux imprévus qui doivent être réalisés après que vous ayez acheté la maison. Par exemple, vous avez remarqué qu’il y avait des défauts dans cette dernière et que vous ne les avez pas constatés au moment des visites, c’est-à-dire avant que vous ne l’achetiez. Il arrive également que vous vouliez utiliser vos fonds pour la prévention de certaines situations telles qu’un accident, une maladie, etc. D’une manière générale, l’idéal est d’avoir 1 an d’avance sur les paiements mensuels afin de faire face aux événements auxquels on ne s’attendait pas.
Est-ce qu'il est possible de demander un prêt total sans avoir de fonds ?

Le fait d’avoir des fonds peut vraiment être intéressant, mais ce n’est pas la condition sine qua non pour l’obtention d’un prêt total. De nos jours, la valeur des biens immobiliers monte quasiment en flèche presque tous les ans. Mais à côté de cela, les frais connexes augmentent aussi. Par conséquent, la plupart d’entre nous ont du mal à épargner. Quand une personne demande donc un prêt total, les organismes financiers analysent sa situation (professionnelle, financière et familiale).

Comment évaluer ma capacité d'emprunt ?

Avant de demander un prêt total, il est nécessaire d’évaluer la capacité d’emprunt. Pour cela, votre situation financière, votre situation professionnelle (en CDI, en CDD, travailleur indépendant), vos revenus sont pris en considération. Cette opération vous évitera d’être endetté jusqu’au cou, car elle pourra montrer si vous avez les moyens pour régler des mensualités en plus de vos charges.