Étape de crédit

Si vous voulez vous lancer dans l’investissement immobilier et que vous avez décidé de demander un crédit hypothécaire, alors vous devez passer par différentes phases. Une fois que vous avez trouvé la maison de vos rêves, alors vous devez procéder à la signature du compromis de vente avec son vendeur. Il s’agit entre autres d’un contrat par lequel vous vous engagez de façon réciproque à ce que la vente soit conclue. Après cela, il faut rechercher un crédit hypothécaire. Attention, il est préférable d’en comparer plusieurs et de faire jouer la concurrence entre les différents organismes de prêt afin d’obtenir les meilleures conditions qui puissent exister. Pour cela, vous avez 2 options : faire une comparaison en ligne ou recourir aux services d’un courtier. Après avoir choisi un crédit hypothécaire, il est maintenant temps de passer par les étapes restantes telles que le montage du dossier, le renvoi de l’offre de prêt à la banque, la signature de l’acte de vente, etc. Il est à noter que le prêteur vous demandera sans doute d’ouvrir un compte chez lui.

Capacité d’emprunt

La capacité d’emprunt est le montant le plus élevé que vous pouvez emprunter. Son calcul est effectué en fonction des revenus que vous percevez, du montant de vos charges fixes, de la durée de remboursement du prêt. Notons que plus cette dernière sera étendue, plus le taux d’emprunt sera important. Par conséquent, le prêt vous coûtera cher.

Quand il s’agit d’acheter un bien immobilier, il y a ce que vous voulez d’une part, et ce que vos moyens vous permettent de faire d’autre part. Le crédit augmentera votre capacité de financement, mais puisque l’enjeu est de taille, alors le montant du crédit que la banque va vous accorder dépendra de votre situation personnelle, financière et professionnelle. C’est pourquoi il est nécessaire que vous sachiez votre capacité d’emprunt avant de demander un crédit pour l’achat d’une maison.

Posibilité d'emprunt

Faites une simulation de prêt en ligne pour simplifier votre demande de crédit.

Passez par notre simulateur
Compromis de vente

Compromis de vente

Dans le cadre d’un investissement immobilier, la première étape consiste à rechercher un bien qui nous plait. Une fois que celui-ci a été choisi, alors on peut commencer à demander un crédit hypothécaire pour l’acheter. Notons qu’en termes d’immobilier, la demande est plus grande que l’offre. Ainsi, si vous voulez éviter que la maison de vos rêves soit vendue à quelqu’un d’autre, alors il est préférable de signer un compromis de vente. Il s’agit d’une sorte de contrats par lequel l’acheteur et le vendeur s’engagent réciproquement de conclure l’achat et la vente du bien.

Offre de crédits

Offre de crédit

Une fois que vous avez monté et envoyé votre dossier à la banque et que vous avez ouvert un compte chez elle, alors celle-ci vous adressera une offre de crédit. Il est à noter que ce document est obligatoire et doit comporter certains éléments tels que la nature du prêt, l’identité des deux parties (la banque et l’emprunteur), le plan de remboursement, les modalités de fluctuation du taux d’intérêt, les conditions nécessaires pour transférer l’emprunt à une autre personne que celui qui l’a souscrit, etc. 

Il faut savoir que l’offre de prêt est valable environ 30 jours après sa réception. Pendant cette période, la banque n’a pas le droit d’apporter des changements sur toutes les conditions de l’offre. De son côté, l’emprunteur peut réfléchir pendant 10 jours à compter du lendemain du jour où il a reçu l’offre avant de l’accepter. Une fois que ce délai arrive à son terme, alors l’offre signée doit être retournée à l’établissement bancaire.

Notaire

Notaire

Un notaire est un officier public qui est chargé de rédiger, de recevoir et d’authentifier les contrats et les actes. Quand il s’agit d’un achat immobilier, ce professionnel s’assure d’abord que les actes juridiques sont bien réels. Après, il est alors chargé de les conserver. Autrement dit, le notaire s’assure de fournir au vendeur et à l’acheteur des actes valables. De plus, il garantit le paiement correct du montant que ce dernier a emprunté, c’est-à-dire le crédit hypothécaire.

Dans le cadre d’une vente immobilière, le notaire occupe notamment une place centrale. Effectivement, il intervient au début, pendant et en fin du processus. Parmi ses principaux rôles, on peut citer le déblocage des fonds, le suivi de la transaction, la conservation des actes juridiques et la prise en charge de toutes les formalités liées à la vente.